Assurance habitation pour non-paiement : 3 conseils pour prévoir la résiliation

Que vous soyez locataire ou propriétaire d’un bien immobilier, la souscription à une assurance habitation est une nécessité. Cette couverture vous offre les garanties nécessaires pour la protection du bien et de tous ses constituants en cas de danger. Cependant, la résiliation de ce contrat peut aussi intervenir en cas de non-paiement de la prime d’assurance par l’assuré. Il est alors nécessaire de trouver les moyens nécessaires pour éviter cette rupture de contrat. Voici quelques conseils pour prévoir la résiliation de l’assurance habitation pour non-paiement. 

Payer les primes d’assurances selon les conditions du contrat 

La résiliation du contrat d’assurance habitation par son assureur est un acte qui peut être bien évité. Il suffit de respecter les termes du contrat en versant les frais de cotisation pendant la signature du contrat. Vous pourrez retrouver sur ce site toutes les informations liées à la résiliation pour un non-paiement. En plus de la date d’échéance exigée par l’assureur, l’assuré a toujours la possibilité de verser la prime dans un délai de 10 jours. Après ces 10 jours, la loi autorise la structure à accorder 30 jours de surplus à son assuré pour qu’il puisse payer sa prime.

Trouver un nouveau contrat d’assurance habitation 

Toute structure d’assurance habitation a la possibilité de déclencher une résiliation du contrat d’un assuré en cas de non-paiement. Ce motif est assez suffisant pour prouver l’incapacité de l’assuré à collaborer avec son assureur. Il peut alors rompre leur contrat même avant la date de signature ce qui constitue un obstacle pour le renouvellement du contrat dans la même structure. Toutefois, l’assuré est toujours en mesure de signer un autre contrat dans une structure de son choix pour être sous ses garanties. 

Chercher d’autres offres de contrat en assurance habitation 

Trouver une autre assurance habitation après la résiliation du contrat précédent par l’assureur est difficile. Dans ce cas, vous pourrez toujours avoir droit à une formule même si la résiliation était causée par un motif de non-paiement. Il existe des sociétés spécialisées dans ces services qui présentent des offres satisfaisantes pour satisfaire les personnes dans cette situation.