Extrait K-bis : qu’est-ce que c’est ?

Avant qu’une entreprise ne soit certifiée, peu importe son domaine, il faut qu’il rentre en possession de plusieurs documents qui attestent qu’il est vraiment une société qui offre un tel ou tel service. Allant dans ce sens, l’un des principaux documents que doit avoir une entreprise commerciale s’avère être l’extrait K-bis. Qu’est-ce qu’un extrait K-bis ?

Qu’est-ce qu’un extrait K-bis ?

Un extrait K-bis est document officiellement rédigé par un greffe du tribunal de commerce. Le site suivant pourrait vous apporter plus d’information sur la question : https://kbis.services. En effet, le K-bis est un document qui a pour objectif d’identifier et d’enregistrer à la chambre des métiers ou à la chambre du commerce une personne ou une entreprise qui pratique une activité libérale ou indépendante telle que le commerce. Ce document K-bis encore appelé extrait K n’est point un document réalisé gratuitement. La validité de ce document le plus souvent est de trois mois, cas plus il est récent, plus il prend en compte toutes les mis à jour fait dans l’entreprise qui la détient.

Quels sont le contenu et les informations que l’on retrouve dans un extrait K-bis ?

Généralement, sur un extrait K-bis l’on retrouve les informations en rapport avec l’entreprise ou la personne en détention de l’extrait K-bis. Ainsi, on y retrouve le nom de domaine ou l’adresse du site internet de l’entreprise ou de la personne puis le code NAF (nomenclature d’activité française) ou le code APE (activité principale exercée) pour permettre de classer l’entreprise ou la personne par catégorie d’activité. Niveau contenu, on retrouve principalement dans un extrait K-bis, ce qui prouve que l’activité de l’entreprise est réglementée c’est-à-dire la liste des licences et autorisations à l’activité de l’entreprise. Aussi, si l’entreprise ou la personne exerçait déjà dans un autre pays, le K-bis le notifie.