Fibre optique : utilité, fonctionnement et caractéristiques

La création de l'internet a sans doute été l'une des technologies informatiques et de communication les plus importantes de notre siècle. L'internet est de création récente, nous parlons de 1991, lorsque le World Wide Web a été créé, moment où l'évolution de la vitesse et de l'accessibilité a commencé à monter en flèche jusqu'à aujourd'hui. C'est précisément grâce à des technologies telles que la fibre optique que l'augmentation de la capacité de transfert de données a atteint des niveaux très élevés de vitesse et de distance.

À quoi sert la fibre optique ?

La fibre optique est idéale pour les télécommunications câblées, permettant l'établissement de réseaux informatiques locaux et à longue portée.

Avec l’évolution de la science et celle du monde, il est de nos jours permis aux maisons éligibles de bénéficier pleinement des bienfaits de la fibre optique : en savoir plus sur l’éligibilité des maisons à la fibre optique. Grâce à la fibre optique, il est en effet possible de nos jours d’accomplir plusieurs tâches en ligne facilement, et ce, avec une rapidité inimaginable.

Comment fonctionne la fibre optique ?

Le principe de fonctionnement de la fibre optique est la loi de Snell, qui permet de calculer l'angle de réfraction de la lumière lorsqu'elle passe d'un milieu à un autre ayant un indice de réfraction différent.

Ainsi, à l'intérieur de la fibre, les faisceaux lumineux sont piégés et se propagent dans le cœur, compte tenu des propriétés physiques du revêtement et de l'angle de réflexion approprié, transportant les informations envoyées vers leur destination. Dans ce dernier cas, il fonctionne de manière similaire au télégraphe.

Caractéristiques de la fibre optique

La fibre optique utilisée aujourd'hui est composée d'un cœur en plastique ou en verre qui a un indice de réfraction élevé, recouvert d'un plastique similaire, mais avec un indice de réfraction plus faible. Ainsi, en fonction du mécanisme de propagation de la lumière à l'intérieur, la fibre optique peut être de deux types :

  • Fibre monomode : Elle permet la propagation d'un seul mode de lumière, grâce à la réduction du diamètre du cœur de la fibre, permettant d'envoyer des informations sur de longues distances et un bon taux de transfert.
  • Fibre multimode : Permets aux faisceaux lumineux de se propager de plus d'une façon (plus d'un millier de modes différents), ce qui augmente la marge d'erreur et fait qu'il n'est pas recommandé pour les connexions à très longue distance.