Quelles sont les conditions requises pour prétendre aux allocations chômage ?

La vie professionnelle peut être secouée par plusieurs situations. Pour la plupart indépendantes de la volonté des travailleurs, ces situations peuvent avoir comme impacte la perte du travail, voire, une rupture conventionnelle. Heureusement, des indemnités sont fixées pour accompagner les victimes. Il s’agit des allocations de chômage. Quelles sont les conditions nécessaires à remplir pour bénéficier des allocations de chômage ? C’est à cette préoccupation majeure que nous répondons ici.

Une perte de travail involontaire

Une première condition pour prétendre à une allocation chômage, c’est d’être effectivement au chômage. Pour creuser davantage, vous pouvez aller sur ce site web. En effet, est considéré comme perte de travail involontaire, une perte dont la faute n’incombe pas exclusivement au travailleur. Ainsi, le licenciement, qu’il soit, pour faute personnelle ou économique, est considéré comme une perte d’emploi involontaire. Dans le même sillage, s’inscrivent les cas de non-renouvellement des contrats de travail à durée déterminé à échéance et les démissions pour motifs légitimes et justifiés. Dès lors, un travailleur qui donne, de plein gré, sa démission, ou qui est mis au chômage pour avoir commis une faute lourde ne peut prétendre à l'ARE.

Justifier d’une durée d’affiliation

Si une première condition, et pas la moindre, est la perte involontaire du travail, aussi, il faut justifier d’une affiliation déterminante. En effet, le prétendant aux allocations doit justifier avoir travaillé pour un temps au moins avant d’avoir satisfaction. La durée minimum de travail dont doit justifier le désirant à l'ARE, est fixée à 6 mois. Mais, il est important de souligner, qu’il s’agira de 6 mois de travail effectif. Ici, le délai de référence pour déterminer la durée d’affiliation, ce sont, les 24 précédents mois avant la perte de votre travail ou la rupture de votre contrat de travail à durée déterminée.

S’inscrire au Pôle emploi

L’organisme chargé du versement lié aux allocations est le Pôle emploi. Il est impératif d’être inscrit dans cet organisme pour pouvoir percevoir les allocations de chômage. D’ailleurs, outre les 12 mois qui suivent la perte de votre travail ou la rupture de votre contrat de travail à durée déterminée, vous ne serez plus pris en compte. Aussi, faut-il que le travailleur fasse preuve de sa volonté à retrouver un nouvel emploi. Des justificatifs peuvent être demandés pour justifier cette volonté.