Quels sont les droits et statuts des acteurs du portage salarial ?

Le portage salarial est un aspect très important dans la juridiction du travail. Ainsi, les deux acteurs principaux de ce domaine sont encerclés par des droits et des statuts. Ces derniers obligent chacun à respecter sa part du contrat. Quels sont les droits et les statuts des acteurs du portage salarial ? Découvrez dans cet article des réponses fiables et justes.

Les droits et statuts du salarié porté

Si vous souhaitez avoir une explication sur le rôle principal du salarié porté, vous devez beaucoup plus vous documenter. Pour ce qui est de son statut, il faut noter que ce dernier est reconnu selon la loi du travail. Ainsi, le salarié porté est un professionnel autonome et indépendant. À cet effet, le salarié porté est un employé de ma société de portage. Il a donc droit à un salaire à la fin du mois. Par ailleurs, le montant de ce salaire dépend du chiffre d’affaires de la société et même du chiffre d’affaires que le salarié a fait. Pour ce faire, le salarié porté doit faire un compte rendu journalier ou hebdomadaire à son patron. Il doit à chaque fois faire un rapport détaillant afin d’expliquer l’évolution de sa mission. C’est cela qui permettra à la société de portage de voir l’évolution et surtout la contribution du salarié porté dans l’atteinte des objectifs.

Les droits et statuts de la société de portage

Pour ce qui est de la société de portage, il faut noter que ses droits et statuts diffèrent. Elle reste la base de ce contrat. Elle se doit donc de répondre à certaines responsabilités vis-à-vis de son salarié porté. Elle se doit donc de payer le salaire aux salariés portés. Enfin, la société de portage doit établir un contrat de travail aux salariés portés. Ceci protège et la société et les salariés aussi. La société de portage a le droit d’obtenir un résultat positif auprès des salariés portés.