Rachat de crédit : quelles sont les insuffisances de ce procédé ?

Effectuer un rachat de crédit revient à rassembler plusieurs crédits, même de divers types, sous un seul et même prêt. Ainsi rassemblés, vos prêts peuvent tous être remboursés à travers une seule mensualité, afin de simplifier la gestion de votre budget. Ce système possède quelques insuffisances qu'il convient de noter dans cet article.

Perdre votre réseau bancaire

En optant pour le rachat des crédits, vous perdez la confiance et la fidélité avec votre banque. De longs moments de relation seront réduits à néant avec votre banque. Si vous sollicitez les services d'une autre structure financière pour reprendre vos crédits, c’est évidemment que votre banque s'avère moins bénéfique. Cependant, il faut noter qu’en vous séparant de cette dernière, vous perdrez les atouts que vous aviez pu obtenir avec celle-ci. Vous pouvez lire l'article complet sur ce site pour plus d'informations sur le rachat de crédit.

Prolongement de l'échéance du prêt et une augmentation du coût total

Il est important de noter que réduire chaque mensualité de remboursement du prêt entraîne nécessairement une hausse de la durée du prêt. Cela peut donc provoquer une augmentation du coût total de l'emprunt. Ainsi, il est primordial de faire plus d’attention à la majoration du montant de l'ensemble des prêts qu’au taux proposé.

Naissance de frais à débourser

Le rachat de crédit revient à négocier un prêt avec un nouveau banquier. Cela entraîne naturellement de nouveaux coûts (comme les frais d'édition), plus ou moins négligeables, qui vont augmenter le coût global. De plus, vous devez payer l'IRA à votre ancienne banque : Ces avantages de remboursement anticipé sont plafonnés à 6 mois d'intérêts sur le capital restant dû, jusqu'à 3 % du même montant. Vous paierez également des frais d'administration ou de courtage, généralement plafonnés à 1 % de la limite de crédit utilisée (notre service de courtage est gratuit !). Bien sûr, tous ces frais seront inclus à votre nouvelle marge de crédit, vous n'avez donc pas besoin de fournir un montant en espèces supplémentaire.