Zoom sur trois catégories d’assurance

Pour prévenir d’éventuels sinistres, les personnes doivent souscrire à une assurance. On distingue trois grands types d’assurances à destination, les assurances des biens et les assurances d’activité. Qu’est-ce qui caractérise chacune de ses assurances ?

Les assurances de personnes

Les assurances de personnes sont destinées aux personnes physiques. Ils les couvrent contre les risques d’invalidité et de décès. On distingue deux types d’assurance pour personnes : les assurances individuelles et les assurances collectives.Pour plus de détails sur chacune des assurances, visitez ici.

Les assurances individuelles rassemblent les assurances décès individualités, complémentaire santé, retraite et homme-clé.

Les assurances collectives rassemblent les assurances pour les salariés (assurance retraite collective ou épargne salariale et assurance prévoyance collective) et les assurances pour les entreprises (assurance indemnité de licenciement)

Les assurances de biens de l’entreprise

Cette assurance permet de protéger tous les biens d’une entreprise (les locaux, le mobilier, les véhicules, les matériels de production, les stocks, le système informatique) contre les éventuels risques encourus (incendie, inondation, explosion, vandalisme, accident, vol, etc.). En fonction de ce qu’elles couvrent, les assurances peuvent être multirisques, automobiles, marchandises transportées, risques informatiques, machines, locaux professionnels, motocycles ou flottes automobiles. Si le sinistre survenait, l’entreprise peut bénéficier en fonction de la catégorie d’assurance d’une assistance pour la réparation des biens ou données perdues, d'un remplacement ou une réparation des biens dégradés, d'un prêt de matériel de remplacement le temps que le principal soit disponible.

Les assurances d’activités

Contre les dommages que pourraient causer les activités de son entreprise, l’entrepreneur (artisans, commerçants) peut souscrire à une assurance d’activités. Certaines de ces assurances sont obligatoires. C’est le cas de la garantie décennale ou assurance construction qui est obligatoire pour tous les professionnels du secteur de la construction depuis la loi Spinetta de janvier 1978. Elle couvre également le maître d’ouvrage. Il y a aussi les assurances responsabilité civile, activité professionnelle, protection juridique, moyens de paiement. Les garanties qu’offrent cette assurance sont des conseils, des indemnisations, les recouvrements des dommages, etc.